vendredi 8 juin 2012

Estime de soi et respect de soi


Des biologistes américains ont démontré que les personnes ayant une faible estime d'eux mêmes avaient des marqueurs de leurs défenses immunitaires plus faibles que les autres et se trouvaient être plus sensibles aux infections. 


D'une manière générale vous avez moins d'énergie, moins de motivation à relever les défis et vous présentez une plus grande résistance au changement et aux remises en question. 


Les études d’Atkinson démontrent que  les gens  qui ont faible estime de soi s’engagent dans des buts inférieurs à leurs capacités. Ils attribuent leurs réussite à des faits externes à eux, du genre le hasard ,la chance , la faute ou les qualités des autres, jamais à l’effort et leur travail.



L'estime de soi c'est: "Comment je m'estime?"  . Quelle est la valeur que je me donne ? Lorsque quelqu’un te parle mal, t'insulte, te maltraite, te méprise... Jusqu’à quel point tu estimes mériter d’être traité de la sorte? 


Si tu te laisses faire, tu démontres une faible estime de toi, n'est ce pas? Jusqu’au moment où tu exploses et réagis d'une manière que tu regrettes après, tu culpabilises. Ce qui a pour effet d'abaisser ton estime ...encore.


Comment reconstituer l'estime de soi ? 

Par le respect de soi : restitue à celui qui te fait mal et te rabaisse le sentiment que  tu as éprouvé. Attention  «  œil pour œil, dent pour dent  » ne fait qu'amplifier les rancunes, mais ne règle pas les problèmes.

Le protocole de restitution des messages toxiques:


 1- Symbolise ce que tu as ressentis par un objet: une feuille de papier, un bout de bois, une pierre,... D'autant plus gros que le mal qui t'est fait est grand.


 2- Écris ou dessine sur l'objet les mots ou les gestes que la personne a posé sur toi ( une main pour une gifle, une bouche pour un bisou mal venu, etc.


 3- Restitution : « Tu m'as dit ceci (ou tu m'as fait cela), c'est ton point de vue, mais il n'est pas bon pour moi, alors je te le restitue ». Et tu lui donnes l'objet sur lequel tu as écrit. Plus le ton de ta voix sera doux et calme, plus tu auras d'impact.


En option tu peux dire aussi : « ok, c’est comme cela que tu me vois  mais je ne me reconnais pas dans ta définition et je ne l’accepte pas »


 4- La personne est libre de réagir comme elle le souhaite. 
N’ai aucune attente en retour, tu lui as redonné son paquet, laisse la libre de réagir, d’être touché positivement, négativement ou pas.  


Dans 80% des cas, les gens s'excusent tout de suite. Les mots (gestes) leur ont échappé. 
Dans 10 à 15% des cas, les gens mettent un peu de temps à réagir positivement. Dans ces deux cas, ils changeront radicalement leur attitude vis à vis de toi. 


Pour les 5% qui restent, tu peux refaire une tentative, mais il y a de grande chance pour que tu sois face à une personne toxique pour toi. Le message est clair, continue ta vie sans elle.


 Ne laisse personne poser sa mésestime sur toi, redresse  toi et comme Gandhi, sans violence, affirme toi. 




Bon succès


Nicolas Elzéard
Expert en motivation


Recommandez cet article à vos amis et laissez un commentaire ici :

2 commentaires:

  1. Merci Nicolas pour cet article simple et efficace, il ne reste plus qu'a oser la démarche!
    Catherine.L

    RépondreSupprimer
  2. Merci Catherine,
    Oser la démarche petit pas par petit pas, c 'est la clef ;-)

    RépondreSupprimer

Pour une réponse personnalisée de vos commentaires, laissez votre prénom et votre adresse mail.
Dans l'onglet Commentaire, sélectionnez Nom/URL.
Nicolas