dimanche 24 juin 2012

Votre discipline nourrit elle votre motivation ?

« Des actions ordinaires, faites de façon constante, créent des résultats extraordinaires ». Keith Cunmingham.

Vous est-il déjà arrivé, comme la majorité de mes clients, de savoir ce que vous devez faire, mais de ne pas arriver à vous y mettre ?


Tout le monde sait que pour réussir, il faut un certain niveau de discipline personnelle, c’est-à-dire notre capacité à faire ce que l’on dit, à tenir nos engagements, à prendre des rendez-vous et à les tenir, à s’entrainer, à ne pas céder aux tentations, etc…



Vous pouvez avoir le plan d’une magnifique pyramide, si chaque jour vous ne posez pas votre lot de pierres, elle ne verra jamais le jour.


Si nous n’arrivons pas à nos buts, c’est probablement qu’il y a un « programme » chez nous qui ne fonctionne pas. La préparation mentale nous demande d’accepter que pour réussir il faut sortir de notre zone de confort, de nos habitudes, de nos façons de penser habituelles pour adopter celles de ceux qui y arrivent.


Pourtant je remarque que beaucoup de gens sont d’accord sur ce principe jusqu’au moment de modifier un de leurs schémas profonds, essentiels, existentiels. La liberté en est un.  C’est la possibilité d’avoir plus de choix qui nous donne le sentiment de liberté. Quand nous n’avons plus qu’un seul choix c’est une impasse, une obligation. La discipline est souvent opposée à la liberté et il est très difficile pour beaucoup d’accepter de telles contraintes.

 Ce conflit intérieur entre liberté et discipline est une des causes principales de nos déceptions, frustrations et échecs cuisants comme me le disait Denis, un de mes clients du programme « Libérez-vous 10 heures par semaine ». 


Après le séminaire et quelques séances de coaching, il me dit : « J’ai compris qu’un peu de discipline était source d’une plus grande liberté. Je suis travailleur indépendant parce que j’ai toujours fait ce que je voulais, quand je le voulais. Mais je me rends compte de mon erreur. En appelant régulièrement mes clients, je décroche plus de contrats. Grâce à cela, j’ai plus de ressources pour investir dans mon entreprise ou pour partir en vacances. En rangeant mes affaires, je travaille mieux et plus vite, ce qui me libère du temps pour autres choses etc… ».


Denis a raison, un enfant plus discipliné dans son travail à l’école a plus de choix d’orientation et de travail à la fin de ses études. Une personne qui fait du sport régulièrement a plus de liberté de mouvement et d’action qu’une personne inactive.


La satisfaction immédiate est une tentation puissante et, parfois, elle nous éloigne de nos buts, de nos désirs et de nos projets les plus importants, les plus précieux. C’est bien par une discipline personnelle renforcée que nous tiendrons une ligne de conduite plus enrichissante à long terme.




Définir le C.A.P pour améliorer votre discipline personnelle :


C comme Ciblé : La discipline demande des efforts, ayez à l'esprit pour quoi vous vous  battez. Inspirez-vous d’un rêve puissant, d’un projet motivant qui a du sens pour vous. Qu’est ce que vous voulez vraiment au fond de vous ? Pas pour faire plaisir, pas par obligation ou pour faire « bien » (être un bon papa, un bon mari, un bon professionnel…). Non, rien que pour vous, au fond de vous !


A comme Adapté : Découpez vos objectifs et vos projets en petites étapes accessibles et réalisable facilement et démarrez une spirale positive de succès, d’encouragement et de confiance. Écrire un livre est un gros projet qui peut impressionner, mais si je me fixe d’écrire 1 page par jour, ça me parait réalisable. A la fin de l’année, j’ai écrit un livre de plus de 300 pages, Super !


P comme progressif : Pour développer votre discipline, il ne sert à rien de soulever une barre de 200 kg une fois et vous dire « Ça y est, je suis musclé !». En dehors du fait que vous risquez de vous faire mal et de vous dégouter, vous obtiendrez un meilleur résultat si vous soulevez régulièrement une altère de 10 kg. La discipline est comme un muscle : si vous la travailler régulièrement, elle se renforce, mais moins vous l’utilisez, moins elle sera puissante et elle finira par s’atrophier. Commencez par des petits challenges et quand vous prendrez confiance, vous pourrez-vous dire « Je suis discipliné et je peux réussir tout ce que je veux, YES ! »

Quelles premières décisions êtes vous prêt à prendre pour commencer à améliorer votre vie à partir d'aujourd'hui?
________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Bon succès


Nicolas


Recommandez cet article à vos amis 
Laissez un commentaire ici dessous :
Merci :-)

1 commentaire:

  1. Bonjour,

    Il arrive que la cible soit une obligation, qui n'apporte pas de "+" dans la vie professionnelle ou personnelle.
    Exemple : j'ai l'ampoule du feu arrière droit de ma voiture qui est grillée. Comment peut-on se motiver pour la changer ?
    Le "ne pas risquer une contravention" n'est pas pour moi un élément motivant.
    à vous lire,
    Daniel.

    RépondreSupprimer

Pour une réponse personnalisée de vos commentaires, laissez votre prénom et votre adresse mail.
Dans l'onglet Commentaire, sélectionnez Nom/URL.
Nicolas