lundi 8 octobre 2012

Si tu aimes les chevaux


(Libérez vous 10 heures par semaine! Je lance bientôt un programme par vidéo sur la gestion du temps, dites moi si ça vous interesses. 

Qui aimes-tu ?

Il y a un mois, j'ai appris à monter à cheval avec une fille extraordinaire. Je suis admiratif du soin qu'elle a pour ses chevaux, les brosser avec attention, nettoyer les sabots avant et après chaque sortie, même que quelques minutes, le vétérinaire, le matériel, etc... tout est fait avec une infinie délicatesse et une grande patience.


Amélie a passé plusieurs mois à s'occuper de son poulain avant de le monter, elle a passé des heures à le balader en longe à ses cotés, les soins, le dressage... Aujourd'hui, ils ont une complicité stupéfiante et donnent l'impression de se comprendre par télépathie. En rentrant de notre dernière ballade, elle me dit : « il y a deux sortes de propriétaires
de chevaux, ceux qui aiment les chevaux et ce qui aiment monter les chevaux ».

Depuis cette phrase ne me quitte pas. J'en vois des applications dans tous les domaines de vie. Est-ce que tu aimes ton job ou est-ce que tu aimes ce que tu fais ? Ce n'est pas la même chose si tu aimes ton job, ou si tu aimes tout faire. Comme Amélie aime s'occuper de ses chevaux, tu dois aimer faire la comptabilité, la prospection, les obligations et les « à cotés » rébarbatifs de ton métier. Si tu n'aimes que faire ton job, tu fais ce que tu aimes faire et le reste tu le reportes à plus tard ou tu espères que d'autres le feront à ta place. Tu procrastines !

La procrastination est un symptôme, pas la cause. Elle t'indique que ce que tu fais ne te passionne pas. La plupart du temps, nous avons choisi notre job par facilité, parce qu'il y a des débouchés, parce que « ça gagne bien » ou encore par sécurité. Un jour, il faut payer l'addition et cela se règle en manque de motivation, d'envie, de plaisir et de joie de vivre.

Une autre piste me semble intéressante. « Est-ce que tu aimes les femmes/hommes ou est-ce que tu aimes ce que tu fais avec les femmes/hommes ? ». Sortir, faire du ski, faire l'amour, discuter, voyager, etc... sont des activités sympas que nous apprécions faire avec telle ou telle personne. Mais avez-vous remarqué qu'avec le temps, si cette personne ne fait plus ce qu'on aime ou les choses comme on les aime, les tensions apparaissent. Aimons-nous cette personne ou ce que nous faisons avec cette personne?

Amélie aime les chevaux, qu'ils fassent ce qu'elle souhaite ou pas. Elle en prend soin et s'occupe d'eux même s'ils ne le lui rendent pas.

Ne cherchez pas comment accroitre votre motivation, mais d'où vient votre motivation me semble une stratégie plus intéressante.


Quelle est votre passion ? Qu'est-ce que vous aimez?


S'il existait un moyen de vivre de votre passion, feriez-vous le même job qu'aujourd'hui ?


Qui aimez-vous, même s'il (elle) ne fait pas les choses comme vous le souhaitez ? Même s'il (elle) répond pas à toutes vos attentes ?


Que pouvez-vous faire pour améliorer cela ?




Merci d'avoir le courage de contribuer à un monde meilleur,
Bon succès

Nicolas

PS: Mon rêve est d’inspirer 1 000 000 de personnes . Merci de contribuer à mon rêve en invitant vos amis à s'incrire gratuitement sur www.clesdelamotivation.com

Recommandez cet article à vos amis 
Laissez un commentaire ici dessous :
Merci :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour une réponse personnalisée de vos commentaires, laissez votre prénom et votre adresse mail.
Dans l'onglet Commentaire, sélectionnez Nom/URL.
Nicolas